Sélectionner une page

Vous souhaitez investir en bourse en Israël pour augmenter vos revenus et acquérir l’indépendance financière.

Avant de vous lancer, il est primordial de maitriser toutes les subtilités de ce marché, car si tout le monde a déjà entendu parler de placements boursiers, peu savent réellement comment cela fonctionne et comment il est possible de se constituer un patrimoine.

L’une des notions les plus importantes à connaître est sans aucun doute celles du dividende.

Découvrez toutes les infos utiles dans cet article.  

 

  • Principes de base : le fonctionnement de la bourse

Comment espérer optimiser ses investissements en Israël grâce à la bourse lorsque l’on en ignore les rouages ?

Lorsque l’on parle de bourse, on parle d’un marché dans lequel sont négociés divers instruments financiers tels que les actions, devises, obligations, fonds mutuels…

Le tout fluctuant en fonction de l’offre et de la demande.

D’un côté, les entreprises présentes en bourse peuvent financer une partie de leurs activités en vendant des parts de leur capital sous forme d’actions.

De l’autre côté, en achetant des actions, les investisseurs deviennent propriétaires (actionnaires) d’une partie de ce capital.

Pour gagner de l’argent en bourse, les actionnaires ont 2 options:

  1. Spéculer sur la valeur d’un actif : acheter une action en espérant la revendre plus chère et donc bénéficier d’une plus-value.
  2. Récolter une part des profits générés par la société par le biais du dividende.

Si la première solution comporte des risques et n’est pas préconisée lorsque l’on est novice sur le marché, il est tout à fait possible d’augmenter son capital grâce au dividende, reste à faire les bons choix.

  • Les caractéristiques du dividende

En terme boursier, le dividende constitue le revenu que l’entreprise verse à ses actionnaires, une participation aux bénéfices.

Les sociétés ont donc tout intérêt à proposer des dividendes substantiels ou de mettre en avant une valorisation potentielle pour nous convaincre d’investir dans leurs produits et de leur faire confiance.

Que l’on décide d’investir en Israël, en France ou dans n’importe quel pays, le principe est le même, plus une société parvient à vendre des actions et plus son cours est élevé.

En pratique, une partie des bénéfices engrangés est récoltée par l’entreprise et permet de financer de nouveaux projets.

Les actionnaires sont donc un maillon essentiel, il est donc logique de les récompenser en leur reversant des dividendes.

Cette pratique ne concerne pas uniquement les grandes firmes qui brassent des millions de chiffres d’affaires.

Des petites sociétés, parfois peu rentables, même si leurs résultats sont négatifs, n’hésitent pas à reverser des dividendes pour fidéliser leurs actionnaires et les remercier de leur confiance.

N’oublions pas qu’il n’y a rien de pire pour une société que de se retrouver sans investisseurs, avec des actions qui ne valent plus rien sur le marché.

Pour quelqu’un qui débute dans le placement boursier en Israël, pas toujours facile de savoir dans quelle société investir.

Un conseil, évitez les entreprises qui ne distribuent pas de dividendes et qui ne font aucun geste pour leurs actionnaires.

Il peut s’agir de sociétés peu sérieuses, ou pires, de simples coquilles vides qui utilisent la bourse pour se faire de l’argent de façon peu honnête.

 

  • Vérifiez la date et la régularité du dividende

Avant d’investir en bourse en Israël, il est donc très important de comprendre quelle est la capacité bénéficiaire d’une entreprise et comment elle redistribue (ou pas) des dividendes à ses actionnaires.

Deuxième élément à prendre en compte, le paiement du dividende.

Une société vous promet de vous reverser un pourcentage sur ses bénéfices, c’est un bon point mais cela ne veut pas dire qu’elle le fera de façon régulière et systématique.

Le versement des dividendes est propre à chaque entreprise, celle-ci décide chaque année si elle en distribuera (ou non) et à quelle date.

Il est évident que les sociétés qui ne jouent pas le jeu ou qui le font de façon irrégulière et désordonnée ne sont pas les plus sérieuses.

Les dividendes doivent donc être versés depuis plusieurs années et sans interruption, c’est un critère essentiel à prendre en compte.

Ce genre d’informations est facilement vérifiable puisqu’un historique du CAC40 est régulièrement publié.

A vous donc de faire les bons choix pour protéger un maximum vos capitaux et ne pas vous laisser influencer par des entreprises peu scrupuleuses.

  • Analysez le montant du dividende

Puisque vous investissez dans la bourse pour augmenter votre capital, mieux veut savoir combien cela va rapporter.

Vous avez déjà vérifié les dates et la régularité des versements, reste à en connaître le montant.

Même si les sommes peuvent parfois sembler minimes (quelques shekels par actions), si la société vous les reverse de façon régulière, cela peut au final représenter une somme non négligeable.

Même si les dividendes ne sont pas versés aussi régulièrement qu’un loyer, ils représentent tout de même une forme de revenu passif.

Une somme perçue de façon régulière pour vous permet de faire un pas de plus vers l’indépendance financière.

Si vous respectez ces quelques conseils, investir en bourse en Israël peut vous permettre de profiter d’un rendement intéressant sur le long terme.

Si les dividendes de vos placements sont au rendez-vous, vous pourrez augmenter votre capital pour constituer votre retraite ou mettre vos proches à l’abri.