Sélectionner une page

Vous avez contracté un crédit immobilier en Israël il y a quelques années et vous en avez marre de payer des échéances mensuelles à la banque.

Que ce soit, pour un investissement locatif ou votre résidence principale en Israël vous aimeriez arrêter d’être astreint à payer ces échéances et avoir un plus grand pouvoir d’achat au quotidien en définitive.

Vous êtes informé de pouvoir restituer votre crédit à la banque, ou à l’institut financier, avant échéance finale autrement dit payer votre crédit immobilier par anticipation mais vous ne savez pas comment faire, les tenants et les aboutissants de cette transaction financière en Israël, ni ce qui vous en coutera exactement à la finalité.

On vous dit tout dans cet article.

  • Payer son crédit immobilier par anticipation c’est quoi ?

Quand nous contractons un crédit immobilier en Israël auprès de la banque ou auprès d’un institut financier, l’établissement qui va nous prêter cet argent, ces capitaux, va émettre un taux de crédit (le ribit en hébreu) associé au capital lui-même car sans cela l’établissement ne gagnerait pas d’argent à nous en prêter.

Nous pouvons associer ceci à un prévisionnel pour une entreprise, car comme elle, la banque va analyser les informations dont elle dispose à notre sujet, s’il est risqué pour elle de nous prêter de l’argent et calculer le potentiel bénéfice qu’elle va en tirer.

C’est notamment pour cela que les différents clients demandant des prêts aux mêmes banques n’obtiennent pas tous les mêmes taux.

Au fil du temps ces taux varient en fonction de la conjoncture mondiale et/ou nationale économique.

Autrement dit, la banque réagit de la façon suivante, pour tel montant prêté par ses soins au client elle impose un bénéfice de tel montant qui sera échelonné sur une période de temps convenant à ce même client.

En prenant en compte que nous n’avons pas la capacité financière de rendre en une fois ou en plusieurs fois tel que nous payons nos courses ou autres dépenses importantes, par « tachloumim » nous demandons à étaler la dette sur plusieurs années voire plusieurs décennies.

Ce qui est prévu et en accord avec la banque en Israël.

Puis, avançant dans les différentes étapes de la vie, que ce soit parce que vous venez d’hériter, de libérer votre argent bloqué dans un fonds de pension, de vendre un bien immobilier, que vous venez de faire un superbe coup à la bourse ou que vous venez de gagner un pactole au loto (perso je joue à l’euro-million je n’ai jamais rien gagné encore 😊) vous décidez de rendre une grande partie ou la totalité du crédit à la banque, de payer votre crédit immobilier en Israël par anticipation.

Vous faites donc sauter les bénéfices potentiels échelonnés et prévus par la banque qui vous auraient été imposés sur la durée du prêt immobilier.

  • Y’a-t-il des avantages à payer son crédit immobilier par anticipation ?

Oui et non…réponse tout à fait diplomate me direz-vous !

Mais pour être un peu plus sérieux, oui je pense qu’il y a des avantages.

Payer son crédit immobilier en Israël par anticipation vous permettrait de vous libérer d’un boulet qui est attaché à votre cheville pendant tout le laps de temps que vous entretenez ce crédit.

Ce qui vous empêcherait par définition de bénéficier totalement d’une rentrée locative où de vous abstenir de payer un loyer à la banque pour votre habitation.

Du fait de s’abstenir de payer une échéance mensuelle pour quelque raison que ce soit, vous permettrait d’avoir un train de vie plus agréable ou le cas échéant d’aider vos proches à se développer.

Cela peut aller du simple voyage familial au prêt (ou don) que vous octroierez à un de vos enfants ou petits-enfants en tant que bourse pour étudier à l’université, mariage, bar mitzva etc.

D’un point de vue investissement où spéculatif, payer son crédit immobilier en Israël par anticipation vous permettrait d’abaisser votre plafond d’endettement et de repartir en quête d’un nouvel actif, par exemple immobilier, contracté par de nouvelles dettes, l’effet de levier le plus puissant.

En appliquant ce jeu de dominos et en ayant une perspective long terme vous pourriez accéder à la liberté financière en Israël très facilement, bénéficiant de revenus passifs ou hors exploitation.

  • Y’a-t-il des inconvénients à payer son crédit immobilier par anticipation ?

Absolument, l’inconvénient principal serait le coût, la pénalité de restitution de crédit par anticipation qui n’est surtout pas à négliger.

Comment peut-on avoir une pénalité quand nous rendons notre crédit immobilier en Israël par anticipation ?

Lorsque vous prenez un crédit auprès d’une banque ou d’un établissement financier, vous vous mettez d’accord sur des clauses bien précises, vous signez un contrat dans ce sens.

Notamment ces clauses peuvent stipuler le fait de payer des pénalités si vous rendez le crédit par anticipation.

Ce qui nous amène à connaître et à savoir quelles sont les façons de prendre des crédits immobiliers de façon optimale pour un client novice ou pour un investisseur chevronné.

Il y a plusieurs possibilités à prendre un crédit immobilier : crédit indexé au coût de la vie (en hébreu, Tsamoud le madad), taux variable (ribit michtana), taux fixe (ribit kvouaa), prime, crédit indexée sur des monnaies étrangères telles que le dollar ou l’euro par exemple.

Il est également opportun de checker régulièrement les évolutions des possibilités de crédit immobilier dictées par la banque d’Israël.

Par exemple à ce jour il n’est plus possible de prendre du 100 % prime, (prime étant le taux indiqué par la banque d’Israël aux autres banques ayant l’habilitation d’octroyer du crédit immobilier), nous en sommes qu’a 2/3 autorisés à ce jour.

Mais de façon générale, si vous avez contracté un prêt avec un taux X et qu’au jour où vous souhaitez restituer le crédit, le taux est moindre, cela causerait un différentiel de gain.

Une perte ou un gain moindre et potentiel de la banque.

Cette dernière ne pouvant se sentir lésée (perdante ou moins gagnante quand on connait les taux de la banque d’Israël et ceux pratiqués par les établissements……on a essayé de me prêter de l’argent a 6 %…) vous fera payer ce différentiel sous forme de pénalité.

Autre point : le fait de ne pas prévenir la banque de son intention de payer le crédit immobilier par anticipation peut également vous couter des sous.

Il est donc fortement recommandé de rentrer en contact avec votre établissement financier, d’annoncer que vous souhaiteriez payer votre crédit immobilier en Israël par anticipation et négocier le cas échéant les pénalités afin de les amoindrir et de voir sur quelles dates ils vous autoriseraient à effectuer les paiements.

 

  • Moyen optimal de payer son crédit immobilier par anticipation

Le moyen optimal de payer son crédit immobilier par anticipation serait d’acheter ma formation Alarenta, qui vous informe entre autres quelles sont les meilleures façons de prendre du crédit immobilier en Israël et pourquoi, comment contourner ce genre de tracas 😊….

Un peu de publicité ne fait pas de mal 😊 😊.

Cependant, comme tout conseil ne peut convenir à tous types de situations et de personnes, à mon sens la meilleure façon de payer son crédit immobilier en Israël par anticipation serait d’avoir une conversation avec une personne informée, connaissant les rouages du système bancaire, notamment crédit immobilier en Israël, et qui connaitrait votre situation actuelle ainsi que vos projets futurs avant toute prise de crédit.

De la sorte il pourrait vous guider au mieux sur quels types de crédits à prendre en fonction de différents paramètres personnels.

  • Conseil personnel

Si je pouvais me permettre de vous apporter un conseil personnalisé ce serait de vous dire oui payer votre crédit immobilier en Israël par anticipation.

J’ai tendance concernant mes propres investissements, qu’ils soient immobiliers, boursiers ou d’autres sortes, que ce soit le plus simple possible de compréhension et d’exécution.

Si quelque chose a tendance à être un tant soit peu complexe alors ça ne me laisse pas bon présage pour la suite et il est fort à parier que je n’y rentre pas.

Or si on demande à quelqu’un, ne connaissant pas le monde de l’investissement s’il est opportun voir judicieux de payer son crédit immobilier en Israël par anticipation et donc d’éviter de continuer à payer des échéances mensuelles, la réponse la plus simple et la plus logique serait de dire oui, sans forcément prendre en compte les différents paramètres personnels.

Cependant, j’aimerais vous mettre en garde.

Ne pas se défaire de toutes vos économies et votre fonds de sécurité à des fins de payer son crédit immobilier en Israël par anticipation car si pour le payer vous vous étouffez financièrement alors la vie deviendrait amère au lieu d’être douce.

Pour accéder à la liberté financière en Israël, je vous conseillerais vivement d’utiliser 2 pistons que j’utilise au quotidien qui sont Avancer et Consolider.

Rappelez-vous bien, qu’en matière d’investissement les meilleures actions se font au prélude et non en finalité, d’où l’importance avant toute prise de crédit d’être informé.

Un crédit immobilier en Israël vous engage et il est inconcevable de ne pas respecter ses engagements envers vos différents partenaires commerciaux donc prudence est de mise.